Pathologies, les métatarsalgies statiques

metatarsalgie

Les métatarsalgies sont l'un des principaux motifs de consultation en podologie, elles concernent 80 % des sujets féminins qui consultent dans notre cabinet.

Le pied ayant trois arches, interne, externe et antérieur, ce dernier est définit comme étant convexe, cependant, en charge il perd toute convexité pour répartir l'appui du corps sur les 5 têtes métatarsiennes, le premier métatarien suportant deux fois la charge d'un des autres.

Les douleurs d'avant pied sont la plupart du temps dut à un hyper appui électif sur l'une des têtes métatarsiennes, le plus souvent la deuxième tête métatarsienne. le port de chaussures à talons hauts et à semelage fin augmente considérablement les risques.

On retiendra donc 4 types de métatarsalgies :
1) Insuffisance de longueur du premier rayon (repport des appuis sur les 4 autres têtes)
2) Syndrome du deuxième rayon (hyper appui électif sur la 2ème tête métatarsienne)
3) Syndrome de l'avant pied rond (hyper appuis médian sous les 2, 3, et 4 ème têtes métatarsiennes)
4) Pathologie neurologique (syndrome de Morton)

La clinique très évocatrice à type d'échauffement de l'avant pied, de sensation de brûlure, d'engourdissement, le besoin de se déchausser lorsque la douleur devient insupportable.

Le port d'orthèses plantaires est une alternative incontournable dans ce type de pathologie. En effet elles peuvent soulager les hyper-appuis ponctuels par une mise en décharge des têtes métatarsiennes. il est bien évident que le port de chaussures dont la hauteur de talons est modérée améliore le pronostique et assure le soulagement. une réponse chirurgicale est parfois de mise après consultation d'un spécialiste.

Les déformations de l'avant pied associées aux métatarsalgies sont :
- L'hallux valgus
- L'Hallux rigidus
- Le Quintus varus
- Les griffes d'orteils (marteaux, cols de signes)
- Pied creux avec verticalisation de la palette métatarsienne
- Cors, et durillons plantaires